Mission

Le champ de compétences de la Cour des comptes est défini par la Constitution et par la loi organique n° 2012-23 du 27 décembre 2012 sur la Cour des comptes (articles 29 à 32)

Il s’agit du contrôle juridictionnel des comptes des comptables publics (art 29), du contrôle de l’exécution des lois de finances (art. 30), du contrôle du secteur parapublic (art. 31) et de la sanction des fautes de gestion (art. 32).

Actualités

Recent Posts

  • LISTE PROVISOIRE DES CANDIDATS AU...

    Un délai de sept (07) jours, à…

    Lire la suite
  • INFOCOMPTES N°010

    INFOCOMPTES
    N° 010 – décembre 2018
     Lettre…

    Lire la suite

APPEL A CANDIDATURES

Dans le cadre du Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales et des Agglomération du Sénégal (PACASEN) financé par la Banque Mondiale, l’Agence Française de Développement et l’Etat du Sénégal, la Cour des comptes procède au recrutement de dix (10) assistants de vérification, pour la durée du Programme fixée à cinq (5) ans.

Qualifications et compétences

Le concours est ouvert aux candidats remplissant les critères suivants :

  • être de nationalité sénégalaise ;
  • être âgé de 50 ans au plus au 1er janvier 2019 ;
  • être titulaire d’un diplôme de maîtrise ou de master 2 en droit, Finances, Economie, Comptabilité (comptabilité générale, comptabilité publique), Audit, Contrôle de gestion, Gestion des projets, génie civil ou assimilé, et une expérience professionnelle de trois (3) ans au moins ; OU
  • être fonctionnaire de la Hiérarchie B totalisant cinq (5) d’expérience dans la gestion des collectivités territoriales ;
  • avoir des connaissances pratiques en techniques d’enquêtes, audit, contrôle et inspection ;
  • justifier d’une expérience minimale d’un (1) an dans le contrôle interne, le contrôle de la gestion, l’audit, la gestion de projets, des collectivités territoriales ou le suivi-évaluation ;
  • avoir une bonne connaissance de la décentralisation ;
  • avoir une bonne maîtrise du français, des aptitudes à communiquer oralement et des capacités rédactionnelles avérées ;
  • avoir une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la gestion des collectivités territoriales ;
  • avoir une bonne connaissance des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
  • avoir des dispositions pour le travail en équipe.

Dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature devront parvenir au Secrétariat Général de la Cour des Comptes (le Lot n° 427 face Hôtel Littoral, Almadies, Dakar) au plus tard le  25 janvier 2019, à 17 heures.

Ils comprennent :

  • une lettre de motivation manuscrite établie sur papier libre, datée et signée par le candidat ;
  • une copie certifiée conforme du dernier diplôme ;
  • un curriculum vitae avec une photo d’identité récente, précisant les diplômes du candidat et le déroulement de sa carrière;
  • une copie certifiée conforme du texte le nommant dans la fonction publique, pour les fonctionnaires ;
  • un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ;
  • un certificat de bonnes vie et mœurs.

 

Liste des candidats et déroulement des épreuves

 Un arrêté fixant la liste des candidats autorisés à prendre part au concours sera pris au plus tard sept (07) jours avant le début des épreuves.

Le calendrier des épreuves sera publié par voie de presse et sur le site de la Cour des comptes www.courdescomptes.sn

 

 

Coopération internationale